C’est au mini stade annexe de Nongo que journalistes et rappeurs ont mouillé le maillot ce samedi 20 février, lors d’un match de football, initié par la structure Archer dans le cadre de la nuit du rap guinéen.

Ce « match de l’amitié » qui a opposé les deux camps s’est terminé par une victoire des rappeurs sur un score de 4 à 3 buts. Ce qui a permis aux deux corporations de se « mélanger » en toute convivialité.

Alpha Ibrahima Camara, initiateur de l’évènement nous a donné le contexte de ce match de football. « En prélude de l’évènement La nuit du rap guinéen, on s’est dit à l’interne qu’il fallait avant tout qu’il y ait une certaine proximité entre les rappeurs et les hommes de médias. Pour que dorénavant le rap soit à la Une dans presque tous les médias guinéens. Et sur ce, on s’est dit que le seul moyen de réunir les deux, fallait organiser un match, afin qu’ils puissent pendant 30 à 40 min être ensembles et qu’ils s’amusent, qu’on partage ensemble une certaine expérience amicale et fraternelle. C’est pourquoi on a surnommé ce match, le matche de l’amitié », a-t-il indiqué.

Avant de donner le programme de cet évènement qui s’échelonne sur plusieurs mois : « La nuit du rap guinéen, au-delà du nom, ce n’est pas qu’un simple concert. C’est réellement un programme qui a été mis en place pour développer le rap guinéen. L’idée consiste en premier à faire un match, ce qui est là. En mars, il y aura le volet je boxe avec les mots : normalement il est prévu du 11 au 28 mars. C’est un volet qui va mettre un accent particulier sur les rappeuses guinéennes. Il y aura un atelier rap et une causerie éducative qui leur est dédiée. L’idée est de faire 6 morceaux dans lesquels, elles vont dénoncer les violences faites aux femmes en Guinée. Donc, on s’est dit que si les hommes boxent avec les poings, il faut que les femmes boxent avec les mots. Après, il y aura un autre évènement qui aura lieu en avril. »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com