A une conférence de presse ce mardi au stade général Lansana Conté de Nongo, les promoteurs de la première édition du tournoi West Africa Champions Cup ‘’WACC’’, ont donné le ton de l’événement qui se déroule du 21 au 25 août 2022 à Yorokoguia, une cinquantaine de kilomètres de Conakry. Ce mini-championnat regroupe quatre clubs, deux clubs guinéens à savoir le Horoya AC et le SOAR académie, un club malien le Djoliba et le Casa sport du Sénégal.

La West africa champions cup ou encore la coupe des champions de l’Afrique de l’ouest est une série de matchs amicaux de préparation de clubs engagés en compétition africaine.

D’après le coordinateur du projet, Alpha Mady Touré, le constat est parti des résultats des dernières sorties de certains clubs au sud du Sahara. « En réalité c’est vrai qu’il y a l’aspect tournoi, mais le plus important, est que nous voulons permettre aux équipes qui sont engagées en compétitions interclubs de la CAF d’avoir une meilleure préparation. Le résultat des clubs de l’Afrique au sud du Sahara à l’exception de l’Afrique du Sud et quelquefois du club du Congo ce ne sont pas de bons résultats et de bons parcours. L’une des raisons, c’est le fait que ces clubs-là ne préparent pas sérieusement ces compétitions », a-t-il justifié.

Avant de poursuivre : « Nous avons voulu profiter de l’expérience du Horoya AC qui est aujourd’hui le meilleur club de l’Afrique de l’Ouest vu qu’il se trouve ici en Guinée, il a de très belles installations, un grand entraineur et a des grandes ambitions. Nous avons voulu que les autres clubs de l’Afrique de l’Ouest puissent venir en Guinée afin de bénéficier de l’expérience de ce club, pour que la zone de l’Afrique de l’Ouest puisse engranger de bons résultats en campagne africaine. »

L’équipe de West Africa champions Cup souhaite au terme du tournoi, retrouver l’un des clubs participants à ce rendez-vous majeur de Yorokoguia, dans le dernier carré de la ligue des champions.

« Derrière, nous avons bénéficié du parrainage du PDG de SAM GBM, M. Mamadou Antonio Souaré mais on continue à tendre la main aux autres entreprises de Guinée pour accompagner ce projet qui est un projet de vente de l’image de la Guinée. On veut vraiment vendre la Guinée, on veut vendre cette destination touristique. A Dubreka, il y a le chien qui fume, les cascades de Soumba, etc. Les joueurs à part les jours de matchs, ils peuvent aller se promener là-bas cela peut faire une bonne publicité pour nous », a souhaité le journaliste et promoteur du projet WACC, Alpha Mady Touré.

Avec les 15 mille places assises du stade de compétition de Yorokoguia, les organisateurs se fixent des priorités avec notamment la présence de plus de 4 mille personnes sur les gradins lors du match d’ouverture.  En plus de cela, Alpha Mady Touré et son équipe annoncent que l’accès au stade les jours de match est gratuit.

Thierno Abdoul Barry pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.