Selon nos informations, des « sages » -qui seraient moins âgés qu’Alpha Condé, soit dit en passant-, ont été dépêchés de Kankan pour rencontrer le président de la République en vue de faire rapporter la décision de la  Lonagui concernant Guinée Games. « Ce qui serait difficile parce qu’on semble avoir atteint le point de non-retour dans cette affaire », avance une source proche du dossier.

Surtout qu’avec les jeux de hasard, le gouvernement aurait découvert une importante saignée financière qu’il voudrait stopper vite pour engraisser ses vaches squelettiques.

Selon d’ailleurs des documents vus par WESTAF MINING, en 10 ans Guinée Games a payé environ 133 milliards de francs guinéens (environ 13,3 millions de dollars USD) de taxes à l’Etat, là où en seulement 17 mois, PMU Guinée, actuellement exploitée par la LONAGUI, a versé 75 milliards GNF (environ 7,5 millions USD) de taxes au Trésor public.

Le journal en ligne spécialisé dans l’information économique rappelle que, durant la même période de 10 ans, WINIYA SARL- qui exploitait le PMU, NDLR-, n’avait payé que 103 milliards GNF (environ 10,3 millions USD)…

Autant dire qu’il serait surréaliste de faire revenir la Lonagui sur sa décision et perdre autant d’argent… Le goût de ça !

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com