Une fille âgée de 10 ans, de nom de Aïcha, élève en 2è année, aurait été violée, jeudi 16 janvier dernier, par Abdoulaye Toto Camara alias Eto’o dans la chambre de la mère de la victime, à condetta3, dans la commune urbaine de kindia. Pour l’heure, le présumé coupable est en cavale.

Ce jeudi 30 janvier 2020, la mère de la victime, sous le choc, s’est confiée à une équipe de journalistes à son domicile à Condeta3. ‘‘J’étais partie en ville le jour ou l’acte s’est passé dans ma chambre vers 18 heures. C’est à mon retour de la ville que j’ai trouvé ma fille sur mon lit en train de pleurer seule. Je lui ai demandé qu’est-ce qui ne va pas. C’est ainsi qu’elle m’a dit que c’est le jeune Toto Camara qui l’a violée dans ma chambre et sur mon lit. Je lui ai ensuite demandé comment. Elle a dit qu’il est venu lui demander de l’huile de karité. C’est ce qu’elle est rentrée chercher, le gars est rentré la trouver devant ma porte, la prenant de force en s’appuyant sur son cou avant d’abuser d’elle sexuellement. Nous sommes allés à l’hôpital régional Alpha Oumar Diallo de Kindia, les médecins ont prouvé qu’elle avait vraiment été violée. J’ai porté plainte à la gendarmerie. Mais ils m’ont demandé de garder le sang-froid car le présumé coupable a pris la fuite. De ne faire aucun cri dans le quartier pour ne pas alerter le gars afin qu’il se sauve à jamais. Mais, je veux qu’il soit arrêté et puni. Car ça fait mal pour une mère. Les voisins me demandent de pardonner au lieu de chercher à punir des personnes immorales. Cet homme venait souvent manger chez moi et je ne m’attendais pas à ça de lui. Je veux vraiment qu’il soit puni’’, a expliqué Aïdatou Soumah mère de la victime.

La victime nous a confirmé les explications de sa maman.

Joseph Bangoura pour guinee7.com

628388493

Publicités