Isto Keira

 

La génération pour l’unité et la relance de la Guinée (GURG), une plateforme de veille s’est fait entendre ce mardi. Une organisation de la société civile qui  veut faire des propositions et entreprendre des actions citoyennes.

Conduite par Fodéba Isto Keira, la GURG se montre aussi comme un espace citoyen pour une expression libre au service des citoyens pour le développement harmonieux de la Guinée. Les membres de la GURG estiment que  la construction d’un  Etat démocratique passe nécessairement par la marche laborieuse des Guinéens.

De nos jours la plateforme constate avec amertume la fragilité économique du pays  avec ses corollaires : «La faible croissance due à la corruption favorisant la paupérisation endémique des populations encouragée par l’impunité ; la mal gouvernance et à cela s’ajoute l’impact néfaste de l’épidémie à virus Ebola. »

Isto Keira pense que l’année 2015 est une année d’énorme défis pour le régime du professeur Alpha Condé  et dans ce contexte son organisation lance un appel pressant aux  autorités du pays. « Au gouvernement de s’impliquer à l’instauration d’un cadre de dialogue politique permanant, franc et crédible le plus rapidement possible pour l’intérêt supérieur de la nation. D’encourager les rencontres
intercommunautaires  et impulser le processus de réconciliation en cours en vue d’assoir effectivement l’unité nationale et la participation citoyenne au redressement du pays. »

Même message adressé aux sages et aux religieux. La GURG demande ensuite à l’Etat d’adopter des mesures qui s’imposent pour sécuriser les personnes en déplacement et leurs biens dans  le cadre du transport interurbain.

Pérenniser les acquis de la démocratie, est un combat que compte mener la GURG, comme le font de nombreuses autres organisations de la société civile.

JB.

Publicités

Laisser un commentaire