Le Botswana et l’Angola augmentent la pression sur Kinshasa – En République démocratique du Congo, l’élection présidentielle aura lieu en décembre 2018 et personne ne sait si le président Joseph Kabila va tenter de se représenter alors que la Constitution le lui interdit. Lire l’article complet »

Lire la suite …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici