Le Concert  mariage payant  des artistes Mohamed Kamissoko Azaya et Djélikaba Bintou Kouyaté, continue à alimenter les débats en Guinée comme à l’étranger.

Malgré les réactions qui frisent la moquerie contre le couple, sur internet, malgré la sortie défavorable de la directrice générale de l’agence guinéenne des spectacles, Sayon Bamba, qui dit qu’elle n’autorisera pas ce « concert mariage » payant, l’artiste ne compte point reculer.

Contrairement à certaines informations qui ont circulé sur les réseaux sociaux- selon quoi l’artiste serait sur le point de changer d’avis, et qu’il était juste à la quête d’un buzz-, sur son compte Facebook intitulé ‘’Mohamed Azaya’’ l’artiste a tout d’abord commenté : « On a déjà ce qu’on voulait. Merci à tous » Cette publication du ‘‘Messi’’ de la musique guinéenne, comme on l’appelle, a été assimilée à un renoncement par plusieurs personnes. Mais plus tard dans ses publications, Azaya a aussi partagé certaines publications des internautes en mentionnant ‘’Alanmanè’’ ce qui signifie en soussou : ça marchera. Pour plusieurs personnes de l’entourage de l’artiste que nous avons eues au téléphone, il n’est pas question de reculer face à qui que ce soit, ou quoi que ça soit. Ceci semble être un nouveau défi pour le couple AZAYA –BINTOU.

Cependant le couple bénéficie déjà du soutien de certaines personnalités du Pays. C’est le cas de la célèbre animatrice de l’émission ‘’Parade’’ à la RTG Aya Diawara, qui, sur sa page Facebook a exprimé son soutien surtout à Djélikaba Bintou et a promis d’acheter cinq tickets de 500.000 fg pour le dîner. Même son de cloche pour l’ex ministre des Sports, Domani Doré qui a elle aussi promis de se rendre à ces cérémonies tout en payant les tickets c’est-à-dire 100.000FG au Belveder et 500.000 fg pour le dîner.

 Mohamed Samoura pour Guinee7.com    

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici