Les audiences criminelles ont été ouvertes, mercredi 16 Mars 2022, au tribunal de première instance de Labé. rapporte le correspondant de Guinee7.com sur place.  Ce sont au total 9 dossiers qui sont inscrits sur le rôle de l’audience, dont deux cas d’assassinats, un cas de meurtre, un cas de prise d’otage suivi de meurtre, un cas de tentative de viol sur mineur, un cas de viol sur mineur, un cas de viol, vol et menaces et deux cas d’incendies volontaires, destructions de biens  privé et vol.

Parmi les cas d’incendie volontaire et destruction de biens privés, figure la rocambolesque affaire ‘’Saidou Wedouwel’’ qui avait fait la UNE dans la préfecture de Labé. Dans cette affaire, les citoyens de Wedouwel dans la sous-préfecture de Dionfo s’étaient révoltés contre Mamadou Saidou Diallo Wedouwel qu’ils qualifiaient de voleur de bétails de grand chemin et qui était protégé par les services de sécurité. Ils avaient réduit en cendre son domicile ainsi que ceux de ses frères. Il y’a aussi l’affaire d’incendie de la maison de Samba Camara soutien du RPG dont le domicile avait été incendié lors des manifestations liées à la contestation du 3ème mandat d’Alpha Condé. L’affaire avait été jugée pour une première fois, les prévenus avaient été relaxés pour délit non constitué et un mandat d’arrêt avait été décerné contre  le nommé Sara qui était en fuite mais qui a été mis aux arrêts  par la suite.

A l’ouverture des audiences, les deux premiers dossiers ont été renvoyés pour une nouvelle recomposition du tribunal criminel.

Le premier dossier débattu  à la barre concerne Boubacar Siddy Barry poursuivi pour vol, viol et menace contre Madame K, une mère de famille. Dans les débats, le prévenu a nié les faits. Le ministère public a requis 20 ans de prison ferme. De son coté, l’avocat de la défense a demandé  au tribunal de retirer son client pour des faits de vol. Le dossier a été mis en délibéré pour que la  décision soit rendue ce 17 mars 2022.

A noter que dans l’un des dossiers d’assassinat, le prévenu, Alpha Amadou Baldé qui avait été accusé d’avoir assassiné son beau frère est décédé en prison le weekend dernier.

Sam Samoura pour Guinee7.com