La plus grande institution de micro finance en Guinée est en ce moment en train de réorganiser ses ressources humaines dans le but d’optimiser ses performances dans le domaine de la gestion administrative, a indiqué un haut responsable de l’institution.

L’opération vise à rapprocher les services de la direction générale et les caisses disséminées à travers le pays.

« Il s’agit d’unifier les bases de données pour faciliter la remontée des informations pour un traitement plus diligent au bénéfice de nos adhérents », a expliqué notre source.

Ainsi la direction générale du CRG envisage, d’ici la fin de l’année 2021, de regrouper les 180 caisses du réseau en 34 agences. De même les 34 agences seront regroupées en 5 délégations régionales au lieu de 13 actuellement.

« Cette nouvelle organisation va rendre beaucoup plus efficace notre action sur le terrain. Il s’agit de nous rapprocher encore plus de ceux qui utilisent nos produits et services », souligne notre source.

Le CRG est la plus grande institution de micro finance en République de Guinée.

L’institution est présente sur l’ensemble du territoire, dans plus de 2000 villages, y compris parmi les plus reculés du pays.

Depuis quelques années, le CRG bénéficie l’appui financier de partenaires extérieurs comme l’Agence française de développement (AFD) qui a mis des fonds à sa disposition pour, entre autres, accorder des Crédits à moyen Terme (CMT).

Les CMT permettent aux adhérents du CRG d’effectuer des investissements plus importants, notamment dans le domaine de l’immobilier, etc.

Cheick Soumah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.