Le rapport final des E-observateurs sur le déroulement du vote du 18 octobre 2020  est en fin disponible. C’est dans l’après-midi de ce lundi 19 octobre, que l’association des blogueurs de Guinée (ABLOGUI) a présenté le résultat de son observation à travers les 200 agents déployés sur l’ensemble du territoire national. 

Ce présent rapport, parle de l’heure d’ouverture des bureaux de vote ; du déroulement du vote ; des incidents et manquements enregistrés ; de la fermeture des bureaux de vote ; du dépouillement et de la clôture du vote ; et de la notification d’éventuels cas de violences. 

Selon Mamadou Alpha Diallo, président d’ABLOGUI,  « l’analyse des données recueillies sur les  878 bureaux de vote observés, révèle que la journée électorale s’est déroulée globalement dans un climat apaisé sans incidents majeurs. Cela est constatable à travers les données rapportées par nos E-observateurs. Pour les questions concernant :

1-La présentation des cartes d’électeurs avant le vote, 877 bureaux de vote ont respecté cette consigne sur 878 bureaux observés.

2- La prise du bulletin et d’une enveloppe de vote par l’électeur avant d’aller dans l’isoloir, 697 bureaux ont respecté cette consigne soit 79% contre 181 bureaux de vote soit 21%.

3-Le vote secret des électeurs dans l’isoloir, 868 bureaux ont respecté cette consigne soit 99% contre 10 bureaux de vote soit 1%.

4-La vérification de la mise d’une seule enveloppe dans l’urne par l’électeur, 847 bureaux ont respecté soit 96% contre 31 bureaux de vote.

5-La présence de plusieurs électeurs  dans un même isoloir, 816 bureaux ont veillé à éviter cette pratique soit 92% contre 62 bureaux de vote soit 8%.

6-Des problèmes liés à l’assistance apportée aux électeurs handicapés, 148 bureaux ont rencontré des problèmes soit 16% contre 730 bureaux.

7-La suspension de vote à un moment donné, 28 bureaux ont été confrontés à cette situation soit 3 %  contre 850 bureaux de vote.

8-Le constat de campagne et/ou d’attroupement de nature à influencer les électeurs  sur le lieu de vote, 20 bureaux ont connu cette situation soit 2% contre 858 bureaux de vote.

9-La présence des forces de sécurité à l’intérieur des bureaux de vote, 227 bureaux ont connu cette situation soit 25% contre 651 bureaux de vote.

10-Le constat d’irrégularité, 53 bureaux ont été confrontés à cette situation soit 6% contre 825 bureaux de vote.

11-L’expulsion d’un délégué de parti politique par le président du bureau de vote, cela a été constaté dans 40 bureaux de vote soit 7% contre 838 bureaux de vote.

12-L’évaluation des procédures de déroulement du scrutin par nos E-observateurs, 582 bureaux soit 66% ont eu la mention BONNE, 240 bureaux de vote soit 27% ont eu la mention EXCELLENTE, 55 bureaux de vote ont eu la mention MOYENNE soit 6% et 1 bureau de vote a eu une MAUVAISE mention.       

Toutefois au cours du déroulement du scrutin, nos E-observateurs ont relevé 36 irrégularités et 21 incidents qu’on peut catégoriser comme suit :

-La présence de deux ou plusieurs électeurs à la fois dans un isoloir ;

-La non-présentation des cartes d’électeurs avant tout vote ;

-La suspension partielle du vote par endroit ;

-L’influence du vote des électeurs par des tierces personnes ;

-L’expulsion des délégués de certains partis politiques par endroit ; 

-Les intimidations et ingérences des forces de sécurités et de certains membres des bureaux de vote ;

-L’incivisme de certains électeurs provoquant des incidents dans certains bureaux vote;

-Manque de professionnalisme de certains membres des bureaux de vote;

-Dépassement de vote par procuration dans certains bureaux de vote;

-Le manque de matériels dans certains bureaux de vote;

-Le nombre incomplet des membres dans certains bureaux de vote;

-Délocalisation de certains bureaux de vote sans informations préalables des électeurs ; etc. »

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199