C’est devant des milliers de spectateurs que l’artiste Aboubacar Soumah alias One Time a célébré en live son tout premier opus dénommé « NTondy », ce samedi 7 mai au stade général Lansana Conté de Nongo.

Tout ce qu’on peut retenir de cet événement, c’est que l’artiste et sa maison de production « Mack Team » ont tenu la promesse faite il y a quelques jours lors d’une conférence de presse; celle d’offrir un « projet sur scène » au public. Cet événement haut en couleur a permis à une soixantaine d’artistes de faire des prestations scéniques, une promesse aussi faite par le producteur Macka Traoré.

C’est à la suite des artistes : Gwada Maga, Vipi, djamane, Alifa, King Débordé, King Détruit, Zaga Boy, Junior Barry, Takana Zion, Stacy de la Jamaïque et Djani Alfa, que One Time est arrivé sur scène à 0h 20 minutes avec son titre « ANBA » repris en chœur par le public. Il a ensuite continué son périple musical avec des musiques aussi rythmées les unes que les autres, c’est ainsi qu’il a livré, « Gbingbin », « Simiti », « Ghettoyouth », « M’mayama ».

À un certain moment, l’artiste à travers son titre, « Wota faldjou dhé » ce qui traduit en poular signifie « ne te trompe pas », a rendu hommage à sa mère qu’il a appelé sur scène. Un moment émouvant, où l’artiste à genoux, a demandé à sa maman, qu’il a aussi désigné comme sa « confidente » de lui faire des bénédictions. La maman en soussou, a prodigué des conseils au public, avant de terminer en demandant à Dieu de bénir tout ce public et d’accorder le reste de la bénédiction à son fils.

Ensuite, le moment a été pour le remerciement de ses amis artistes venus le soutenir. Il s’agit de Ans-T Crazy, qui lui a rendu hommage sur scène à travers une chanson improvisée, de Jupiter et de Lil Sacko.

C’est par ses chansons « M’ma Bobo » et « N’tondy » que l’artiste a terminé sa prestation à l’approbation d’un public fatigué, mais qui a attendu la sortie de cet album qui est l’œuvre de la patience d’un artiste qui a duré dans le Ghetto. Il faut rappeler que de nombreux fans ont quitté Fria, ville d’origine de l’artiste et de son producteur, pour suivre le concert. Pour la structure Mack Team, ce coup d’essai du concert sur une grande place à Conakry, fut un coup de maitre.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.