lettre ouverteTrois ‘‘cadres malinké’’ se sentant apparemment morveux par les propos du président Alpha Condé, se sont mouchés. Ils ont publié ce 1er juin une lettre ouverte à l’endroit du président Condé. Ils condamnent ses propos à l’égard des « cadres malinké » et menacent de tirer les conséquences après concertations politiques qui s’imposent suite à la sortie du chef de l’Etat. Lire la lettre ouverte en PDF