Ce week end à Coyah, le maire et tout son cabinet ont reçu des mains de ENVIRO AFRICA avec le soutien de GOLDERS ASSOCIATES un lot de Kit de prévention contre le virus EBOLA.

La cérémonie de remise officielle a réuni en plus de l’autorité communale, les responsables préfectoraux et les populations bénéficiaires.

Mamady kobélé KÉÏTA, directeur général de ENVIRO AFRICA a exprimé toute sa préoccupation quant à la présence du virus EBOLA à Coyah et souligner que la solidarité envers les localités touchées par le virus meurtrier est indispensable pour stopper sa propagation. C’est ce qui explique l’engagement de sa structure dans la lutte auprès des populations de Coyah, a t-il précisé.

Et d’ajouter : ‘‘Ce don est le point de départ d’une série d’action que nous mènerons sur le terrain dans le cadre de la sensibilisation avec les médecins et infirmiers ressortissants de Coyah.’’

Le maire à salué le geste et mis l’occasion à profit pour confirmer que le virus EBOLA est bel et bien à Coyah pour couper court aux rumeurs. ‘‘Notre commune poursuivra t-il a enregistré des cas confirmés d’infection au virus EBOLA et quelques cas de mort enrégistrés. Il faut donc faire attention, en prenant toutes les dispositions pour se protéger’’.

Il a qualifié le don de ‘‘geste important qui est arrivé au moment où la population en avait plus que besoin. l’Etat fournit beaucoup d’efforts mais les besoins sont énormes et les défis très grands, d’où l’importance de ce don’’.

Il a enfin promis au nom de toute la commune de faire bon usage des kits reçus.

S’il est vrai que la solidarité avec les zones touchées par EBOLA est indispensable, il n’en demeure pas moins vrai que la résistance de certains citoyens éprouve l’ensemble des efforts consentis dans la lutte pour stopper EBOLA.

Fabara Koné

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire