Selon l’institut guinéen d’études et de sondages (IGES), l’enquête « réalisée avant le report au 1er mars et le couplage des élections législatives et le référendum sur l’adoption d’une nouvelle constitution, montre que près de 90% des habitants de Conakry ont l’intention d’aller voter. Cela est bien-sûr conditionné par la participation des grands partis politiques de l’opposition aux élections ».

Selon l’enquête, l’UFDG et le RPG Arc-en-ciel, qui ont respectivement 33,7% et 33,2% sont au coude-à-coude dans les intentions de vote pour ces élections législatives, pesant à eux deux plus de deux-tiers des suffrages exprimés. Après les deux principales formations politiques, seule l’UFR est créditée de 21,4% des voix, et parvient à dépasser la barre des 10 points. Lire les résultats de l’enquête.

Publicités

2 Commentaires

  1. Quel crédit qu’il faut accorder à ce genre de sondage?
    On ne mentionne aucunement les modalités, les méthodes utilisés et les conditions de sa réalisation, mais il lance à la figure des chiffres.
    Il y a trop d’apprentis sorciers dans ce pays.

  2. Bonjour Manzo,
    Je t’invite à aller sur le site de l’IGES (https//iges-guinee.com) pour lire le rapport. Il n’y aucun amateurisme de ce genre. Et si besoin on te fournira plus d’explication.

    Bien cordialement,

Comments are closed.