Mohamed Lamine Touré, âge de 35 ans, chauffeur de profession, a mis terme à ses jours par pendaison, dans une maison inachevée, dans le quartier Abattoir 3, dans la commune urbaine de Kindia. Son corps a été retrouvé, ce mardi 06 août 2019.

“C’est mon enfant. Ça fait longtemps depuis qu’il est tombé malade. On l’amenait souvent à l’hôpital à Damakhanya pour des soins. Mais moi, je ne sais pas de quoi il souffrait. Seulement, on m’envoyait ses ordonnances à acheter. C’est hier qu’il a commencé à dire qu’il va mettre terme à ses jours. Lorsqu’il est sorti, j’ai aussitôt dit à mon frère d’aller informer les autorités. Ce matin maintenant, on m’a informé qu’il s’est tué par pendaison”, a expliqué Ibrahima Sori Traoré, père de la victime.

Dr Sékou Abou, médecin légiste à l’hôpital régional de Kindia, a dévoilé les résultats de l’autopsie : “C’est une mort par pendaison”, a-t-il précisé.

A rappeler que c’est le quatrième cas de décès par pendaison retrouvé à Kindia, au cours de cette année année 2019.

Joseph Bangoura pour guinee7.com

628388493

Publicités

Laisser un commentaire