Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, a procédé au lancement officiel des travaux de reconstruction du tronçon Dabola-Cisselà-Kouroussa, ce samedi 8 décembre. La cérémonie s’est déroulée en présence de quelques membres du gouvernement, des autorités locales et des citoyens de la localité. Ces travaux de bitumage et de réfection constituent  un vaste programme qui touchera toutes les régions naturelles du pays. La haute Guinée, à travers la préfecture de Kouroussa constitue la première étape de ce programme.

« Comme vous le savez c’est une route d’intégration sous-régionale, après Coyah-Mamou-Dabola, il fallait compléter le tronçon Dabola-Cisselà-Kouroussa pour rejoindre Bamako. Donc… c’est la route nationale, elle est trop fréquentée, donc, nous sommes très heureux de faire le lancement de ce long tronçon qui fait environ 150 km avec le président de la République, (…) », a déclaré, le ministre des travaux publics, Moustapha Naité, juste après le lancement.

Financés par la banque islamique de développement, les travaux vont s’étendre sur un délai de  30 mois. Concernant les chantiers, Moustapha Naité reste confiant aux entreprises chargées d’exécuter les travaux. « Nous sommes confiants quant aux entreprises qui ont été choisies, de par leurs expériences », a laissé entendre le ministre des travaux publics.

Sur les questions liées aux indemnisations des riverains, le ministre Naité, affirme que c’est « déjà pris en compte et cette route ne souffrira d’aucun retard. Le lancement est fait aujourd’hui, les entreprises sont en train de se mobiliser. Nous espérons courant janvier que les premiers camions vont commencer à faire le terrassement », souhaite-t-il avant de rappeler que: « la voirie de Kouroussa de 15 km a fait l’objet de lancement aujourd’hui ».

Un peu plutôt avant le lancement, le président Alpha Condé, a été accueilli au stade préfectoral de la ville par les militants et sympathisants du RPG arc-en-ciel,  parti au pouvoir. Après le discours de bienvenue du préfet Souleymane Keita, le chef de l’État a remercié les Kouroussakas pour les résultats obtenus aux élections locales dernières avant d’inviter les jeunes à se regrouper en des coopératives génératrices de revenu pour bénéficier les projets qui sont en cours. Dans la langue du terroir, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le général Bouréma Condé, a invité les citoyens d’éviter de parler de 2020, tout en précisant qu’il transmet le message du président de la République.

Après la préfecture de Kouroussa, le président  de la République s’est rendu à Siguiri  avec sa suite pour y lancer les travaux de pavage de la voirie de la ville de Siguiri. Ce pavage est estimé à 200 milliards de francs guinéens  pour une longueur de 20 km et il bénéficie d’un financement du budget national de développement. Selon le ministre des travaux publics, ce projet a pour  objectif  entre autres, de faciliter la circulation des biens et services ; moderniser le réseau routier urbain de la ville ; accroitre les échanges commerciaux, etc.

Pour le délai d’exécution des travaux du pavage de la voirie urbaine de la ville de Siguiri est de 6 mois.

Bhoye Barry, depuis Kouroussa et Siguiri pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire