Ce vendredi 22 novembre 2019, le ministre des Travaux publics guinéens a entamé une visite des chantiers routiers à l’intérieur du pays. Les préfectures de Labé, Pita et Dalaba ont constitué la première étape du long périple de Moustapha Naité.

“Nous avons lancé les travaux au mois de décembre 2018 avec le chef de l’État. Avant la saison des pluies, nous sommes venus faire le constat sur l’avancement des travaux. Je dois dire que nous sommes globalement satisfaits de ce qui a été fait avant la saison des pluies à Labé, Pita et Dalaba. Labé a reçu un contrat de 15 kilomètres, Pita 13 kilomètres et Dalaba 12,6 km”, a tout d’abord rappelé le ministre des Travaux publics, Moustapha Naité.

Il a poursuivi en disant que : “globalement sur les 3 villes, nous avons la couche de base qui est pratiquement à 50 %, c’est à dire prête à recevoir les bitumes. Au niveau du revêtement final qui a commencé à Labe et Pita, nous avons à peu près 16% du revêtement final. Je dois qu’à même marquer ma satisfaction quant au démarrage des travaux dans les 3 villes.”

Moustapha Naité a promis de ‘‘continuer le travail avec l’entreprise pour nous assurer que les moyens financiers continuent à venir au moment du décompte”.

Pour rassurer les citoyens de ces préfectures de la qualité du travail, le chef du département des travaux publics a révélé : “Nous avons une mission de contrôle sur le terrain qui assure la qualité des travaux qui est Zikmali qui contrôle les 3 marchés. Je dois dire que nous sommes vraiment satisfaits de ce que nous voyons sur le terrain, de la mobilisation de l’entreprise sur le terrain”.

Sur les caractéristiques de la route, Songoma Youssouf, chef de mission de contrôle des voiries Labe-Dalaba-Pita, a expliqué : “La voirie de Dalaba-Pita-Labe, c’est la même caractéristique. C’est à dire une route de 7 mètres de large avec des accotements variables de 1,5 mètre de part et d’autre, avec des caniveaux. En ce qui concerne la couche de base et de fondation qu’on va exécuter, c’est en latérite et le revêtement de 7 centimètres d’épaisseur. Il y a des ouvrages qui sont prévus. On vient tout de suite de visiter l’ouvrage 2×3 vers la L6 de Dalaba. Il y a aussi un ouvrage 2×1 qui est terminé. A Labé, il y a des ouvrages 2×2 et 2×1 également.”

“Je suis très content de la qualité des travaux d’autant plus que tous les essais se font dans leur labo que ce soit ici ou à Conakry. Les essais qu’on fait sur la couche de fondation et la couche de base se font ici et les résultats sont disponibles. Le niveau d’exécution du terrassement est de 50%. A Pita le terrassement est de 60%, Labé 55%, Dalaba 48%, quant au revêtement, Labé est à 7%, Dalaba 7%, Pita 13%”, a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que la source de financement de ce projet de bitumage des voiries de Labé, Pita et Dalaba c’est le budget national.

Bhoye Barry employé spécial de guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités