BANNIERE GUINEE MILLION VERSION
Censure

La SIGUICODA lance la phase pilote de vente du riz labellisé ‘‘Riz de Guinée’’

La Société Sino-Guinéenne pour la Coopération dans le Développement Agricole (SIGUICODA) a lancé sa phase pilote de vente de riz local, vendredi 5 juillet 2024, au Chapiteau By Issa, en marge des états généraux de l’Agriculture.

Après la phase de culture, SIGUICODA SA se consacre désormais à la transformation des productions locales. La société rachète les récoltes des citoyens et les transforme en riz étuvé (Barabara) et en riz blanc, vendus sous le label Riz de Guinée.

La céréale est transformée dans les rizeries de Sinko et Mandiana. Pour cette phase pilote, 600 tonnes sont disponibles dans tout le pays, avec des sacs de 5 kg, 25 kg et 50 kg.

‘‘Cette année, c’est la phase pilote de la commercialisation après transformation de ce riz que nous mettons à la disposition des populations de Conakry et de l’intérieur du pays pour tester, déguster et nous faire un retour sur la qualité, afin que nous puissions améliorer le produit et nous préparer pour une production à grande échelle’’, a expliqué Fodé Sanikaye Kouyaté, directeur général de SIGUICODA.

Un prix abordable pour les consommateurs

Selon le directeur général de SIGUICODA, le prix du riz de Guinée est abordable. À l’usine, le sac de 50 kg de riz étuvé est vendu à 325 000 GNF, le sac de 5 kg de riz blanc à 36 000 GNF et celui de 25 kg à 160 000 GNF. À Conakry, le sac de 50 kg de riz étuvé est vendu à 380 000 GNF, celui de 5 kg de riz blanc à 42 000 GNF et celui de 25 kg à 195 000 GNF.

‘‘Le prix est inférieur au prix du marché. Il est important de noter que le riz local coûte généralement plus cher que le riz importé. Mais le riz que nous vendons est inférieur en termes de prix par rapport au kilo de riz sur le marché’’, a précisé Fodé Sanikaye, ajoutant que les paysans cultivent une multitude de variétés de riz en fonction des types de sol, ce qui explique la diversité des variétés et des goûts des sacs de riz vendus.

A rappeler que le lancement a été présidé par le secrétaire général du ministère de l’Agriculture et de l’élevage, Oumar Barry. Après cette cérémonie, la vente à Conakry se fera à l’esplanade du stade du 28 septembre à Dixinn pour commencer.

Bhoye Barry pour guinee7.com

Facebook Comments

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.