Dans une déclaration lue ce mercredi à Conakry, le contrôleur général Boubacar Kassé, porte-parole de la police nationale a donné les détails sur le dispositif mis en place à l’occasion de la célébration de la fête de Ramadan.

Nous vous proposons de lire la déclaration complète.

Communiqué de la Direction Générale de la police nationale

La Direction Générale de la Police nationale informe l’ensemble des citoyens que dans le cadre de la Sécurisation des festivités de Ramadan avant, pendant et après, des agents de la police seront pour assurer plusieurs missions dont entre autres :

La sécurisation des lieux de cultes et de prières sur toutes l’étendue du territoire national;

Promouvoir la libre circulation des personnes et des biens ;

L’application des mesures de contrôle sanitaire notamment le port de bavettes, la distanciation sociale et le lavage des mains ;

Le contrôle des véhicules à la sortie de Conakry pour l’intérieur du pays à travers les cheick-points de Kountya, Keitayah, Yorokoguiya et Coyah;

Le maintien de la fermeture des lieux de loisirs (Bars, Restaurants, Maquis, et Boîtes de nuit). 

Le respect du couvre-feu de 23 heures à 04 heures du matin. 

Pour l’accomplissement de ces missions, la Direction Générale de la Police Nationale sait compter sur l’esprit de compréhension des citoyens à se soumettre à ces exigences sécuritaires et sanitaires. 

Elle demande aux parents de veiller sur les enfants, aux usagers et aux conducteurs d’observer l’esprit civique. 

Enfin la Direction Générale de la Police Nationale souhaite à tous les musulmans une bonne fête de ramadan. 

La Direction Générale de la Police Nationale. 



Abdou Lory Sylla pour guinee7.com