Après l’allocution du président Alpha Condé à ces militants, ce jeudi 6 août, notre rédaction a recueilli les réactions du Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), Malick Sanckhon et du ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeunes, Mouctar Diallo.

Pour Malick Sanckhon, DG de la CNSS et membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, ce discours du président Alpha Condé est un oui à la candidature à la prochain élection présidentielle.

« Je suis satisfait de la réponse qui a été donnée par le président de la République, le président candidat. Mon interprétation est que l’acte est déjà posé et il sera notre prochain candidat pour aller à l’élection présidentielle. Tous les contours qui ont été posés nous les remplissons déjà. On attend que le décret soit signé afin qu’on puisse réellement, effectivement être sur le terrain. J’ai vu un candidat à la prochaine élection présidentielle qui s’adresse non seulement à ses militants, à ses sympathisants mais qui s’adresse à son peuple. Car, son discours ne concernait pas que le RPG Arc-en-ciel et ses alliés. Mais son discours concerne la nation entière. Donc, je suis très content et je sais que nous allons nous en servir pour les semaines à venir, afin de battre campagne. Je suis affirmatif c’est un oui (Alpha Condé à propos de la proposition de son parti à le désigner candidat, a dit prendre acte, NDLR)», a déclaré Malick Sanckhon.

De son côté, le ministre de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes, à tout simplement déclaré : « Je souhaiterai bien qu’il accepte conformément à la volonté de la base. Les bases des 206 organisations politiques, de la société civile, de la CODECC, les bases du RPG, vous savez qu’il y a eu des conventions régionales du parti RPG justement qui l’ont désigné comme candidat et cela a été acté et réitéré par la convention nationale. Je pense justement qu’il va aller dans le sens de la demande largement formulée de la majeure partie des Guinéens. »

Pour finir, Mouctar Diallo, président des NFD, parti allié au RPG, pense que: « ça peut-être un challenge pour lui (Alpha Condé) de continuer à relever d’autres défis qui interpellent la Guinée pour améliorer les conditions de vie des Guinéens. Bien sûr nous sommes dans cette optique de faire en sorte que la gouvernance soit profitable aux jeunes, aux femmes, aux populations rurales et à l’ensemble des Guinéens dans tous les compartiments de la vie nationale. Donc, nous sommes absolument dans cette optique comme ont l’a dit, d’un changement dans la continuité. »

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199