Selon le dernier Conseil des ministres, le Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée a soumis l’examen du projet de Loi portant réglementation des institutions financières inclusives en République de Guinée.

Ce projet de loi modifie la loi actuelle sur la microfinance. La refonte de cette loi, répond au besoin de ‘‘moderniser la loi en vigueur en donnant des fondements légaux aux Etablissements de Monnaie Electronique (EME) et plus largement à tous les établissements financiers de paiement. Elle vise enfin à intégrer les futurs services financiers postaux dans un cadre légal et réglementaire permettant à la BCRG d’assumer les responsabilités qui lui sont confiées’’, a précisé le gouverneur lors du Conseil des ministres.

Il a ensuite déclaré qu’au regard de ces constats, il s’agit de donner une nouvelle impulsion à l’inclusion financière dans notre pays, en tenant compte des évolutions dans le Secteur Financier et de l’avènement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

‘‘A la suite de son exposé, le conseil a recommandé l’adoption du projet de loi portant réglementation des Institutions financières inclusives en République de Guinée’’, a annoncé le Conseil des ministres.

Selon des spécialistes ‘‘l’inclusion financière vise à offrir des services financiers adaptés aux besoins des populations qui sont d’habitude exclues du système financier classique’’.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire