Mamady Youla, un premier ministre avec pour mission «essentiellement économique»

Le président Alpha Condé, foncièrement politique, avait sans nul doute besoin d’un économiste pour rendre le tableau beau et permettre au développement rapide d’une Guinée économiquement exsangue. Il trouve ainsi l’oiseau rare en Mamady Youla, premier Premier ministre guinéen né après les indépendances.

« La nomination de Mamady Youla, haut cadre guinéen du secteur privé et de l’administration, confirme la nouvelle impulsion donnée par le président Alpha Condé, récemment investi pour un second mandat, pour soutenir la création d’emplois et la formation, notamment des jeunes et des femmes, et pour renforcer les entreprises guinéennes, véritable moteur de l’économie », a justifié le gouvernement guinéen.

Qui ajoute que « la nomination d’un expert reconnu du secteur privé au poste de Premier ministre est aussi un signal fort envoyé en direction des acteurs économiques nationaux et internationaux. L’exécutif guinéen exprime ainsi sa volonté de renforcer la confiance avec les partenaires économiques, d’améliorer le climat des affaires et d’accélérer les grands projets d’investissements gagnant-gagnant dans les secteurs clés de l’énergie, de l’agriculture, des services, des infrastructures et des mines ».

C’est dire, comme Sidya Touré, dans les années « 90 » avec Lansana Conté, la mission de Mamady Youla, connu pour sa rigueur, sera essentiellement économique.

Voici le CV de Mamady Youla

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.