Deux jours après une attaque de Boko Haram contre un lycée de Yobe, 111 lycéennes auraient disparu. Leurs parents et des responsables locaux de l’Etat de Yobe pensent qu’elles ont été enlevées par le groupe islamiste.

Lire la suite …