Depuis la défaite cuisante de la Guinée contre les Fennecs de l’Algérie à la coupe d’Afrique des nations Egypte 2019, les rumeurs circulent à Conakry sur une éventuelle candidature de Lucien Guilao à la tête de la Fédération guinéenne de football. Ce dimanche 14 juillet 2019, lors de l’assemblée générale Foutty-laffidy, l’ancien sociétaire du Syli a précisé : « Je n’ai jamais fait acte de candidature. »,

« Vous savez en Guinée, il y a quelques années, on me reprochait d’être passif avec l’équipe. On me dit actuellement tu t’éloignes de l’équipe, viens donne tes idées. Et quand tu viens on dit, tu veux terrasser l’autre », a laissé entendre Lucien Guilao avant de préciser : « Moi je veux travailler avec la fédération pas contre la fédération. »

ce que je n’apprécie pas dans la Fédé, on ne sanctionne pas

Parce que, pour lui, « il y a des malins, des populistes qui veulent me mettre en mal avec la fédération. (…) Je dis, je suis candidat à travailler avec la fédération ».  

Poursuivant son intervention, il enseigne : « Ce qu’il faut savoir, dans deux ans, cinq ans, le destin d’un homme ne va pas lui échapper. Je suis ancien footballeur, je connais le football… Il faut qu’on arrête de dire que si j’ai réussi c’est parce que l’autre a réussi dans ça. Donc, dans tous les domaines, il faut mutualiser les efforts pour que le football soit fort. Je ne suis pas candidat, je suis candidat à travailler avec la fédé pas contre la fédération ça peut être Antonio aujourd’hui, ça peut être un autre demain. C’est aussi simple que ça. (…), ce que je n’apprécie pas dans la Fédé, on ne sanctionne pas et ça j’ai dit à Antonio si tu ne sanctionnes pas les gens qui déconnent, il y aura des problèmes. »

Bhoye Barry pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici