Contrairement à ses codétenus, Aboubacar Diakité alias Toumba, est resté débout pendant plusieurs heures, mercredi, à l’occasion de l’ouverture du procès des événements du 28 Septembre. Une attitude qui a suscité des interrogations. Après l’audience, son avocat Me Paul Yomba Kourouma, a expliqué : « Notre client comme vous le voyez, il ne parvient pas à s’asseoir durablement. Il a passé presque la quasi-totalité du temps debout. Puisqu’une position assise durablement l’étouffe et lui fait souvent monter les intestins. Il est venu par la force des choses pour affronter la justice de son pays. Nous allons poser le problème qui le concerne. Parce que nous présenterons l’homme morbide, un sujet déjà rongé par la maladie, auquel on a refusé d’accorder des soins. »

Il a par ailleurs signalé : « Les autorités ont voulu voir un homme affaibli, un homme mourir de sa propre mort. Je crois que c’est avec beaucoup d’étonnement qu’on le retrouve ici vivant. Mais n’en déplaise, il a la volonté, il a la détermination et les ressources nécessaires pour faire voler en éclat toutes les charges mises sur son compte. »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com