Dr Alya Camara, inspecteur général du Travail a demandé au SLECG de tenir un congrès statutaire « dans les brefs délais » pour pouvoir certainement ouvrir les négociations avec le bureau élu. D’ores et déjà, le camp de Aboubacar Soumah dit avoir fait un congrès –que lui seul semble avoir vu-, et rejette l’idée de l’inspecteur général du Travail. Autant dire que la défiance de l’Etat continue.

lettre IGT

Focus de guinee7.com

Publicités