Mamou, 22 sept (AGP)- Un accident de la circulation s’est produit, jeudi, 21 septembre 2017, aux environs de 13 heures (TU), dans le quartier Madina- Tambassa, au sud de la Commune Urbaine (CU) de Mamou, sur la Route nationale, Mamou-Faranah, faisant un bilan provisoire d’un (01) mort, quatre (04) blessés, dont deux filles, et d’importants dégâts matériels, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP.

C’est un camion-remorque, immatriculé IT-1462 – A, transportant des sacs de ciments en provenance de Conakry pour la Région forestière, qui est entré en collision avec un camion benne vide et non immatriculé qui rentrait en ville.

Sous l’effet du choc, le camion benne s’est détaché en deux (2) parties, le chauffeur et deux de ses apprentis ont été gravement blessés et quelques sacs de ciments déchirés sont tombés sur deux filles qui quittaient l’école.

Après ce triste accident, les blessés ont été admis d’urgence à l’Hôpital régional de Mamou, où l’un des apprentis du camion benne, Mamadou Aliou Condé, a succombé à ses blessures, et son corps a été remis à ses parents pour inhumation.

Selon l’officier chargé de la Prévention routière, capitaine Moïse Haba, l’excès de vitesse du conducteur du camion remorque est cause de cet accident, qui endeuillé la famille de feu Mamadou Aliou Condé et causer des blessés graves.

A noter, qu’après tout juste l’accident, le chauffeur de la remorque incriminé dans cette affaire, a failli être lynché par une foule en colère. Heureusement, il a trouvé refuge à la Compagnie Mobile d’Intervention et de la Sécurité Numéro 10 (CMIS 10).

Aux dernières nouvelles, ce chauffeur serait à la Gendarmerie Départementale de Mamou et son camion immobilisé à la CMIS 10.

Source: AGP

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici