Réunis ce vendredi 16 août 2019 au siège de la Fédération guinéenne de football, le comité Éthique de la dite fédération a reconnu Amadou Diaby, vice-président  de la Fédé coupable des faits de corruption. Conséquence, il lui interdit le football sur le plan national pendant sept ans toute activité relative au football et au paiement d’un montant de 25 000 euros.

Quant à Paul Put ex entraîneur du Syli national, il a été reconnu coupable de corruption et il est interdit à vie de pratiquer toute activité relative au football au niveau national.  Et il va s’acquitter d’une amende de 100 000 euros.

Lire ci-dessous la décision

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire